Fab Lab Corti | Università di Corsica
Projets  |
Fab Residenza

 

 

Plus qu’un simple atelier de fabrication numérique, le Fab Lab Corti est un lieu de création et de rencontres. C’est donc naturellement que nous proposons désormais Fab Residenza, mini-résidence de création au Fab Lab, qui permet à des créatifs de tous horizons (artistes, designers, artisans, ingénieurs, architectes, makers…) de bénéficier de nos machines et de nos équipes pour donner corps à leur projet.

 


Fab Residenza - 1ère édition

"Entrez sans frapper"

 

         
 

 

 

Elodie Pinet est originaire du Niolu. Professeur d’Arts-Plastiques, elle enseigne à la Cité scolaire Pascal Paoli de Corte et intervient à l’Université comme à l’école de Calacuccia. Depuis plusieurs années, elle expose seule ou en bande, des dessins, des peintures, des photos et a donné naissance récemment à un envahissant petit personnage : Lapinet !

Leslie Rocchesani est illustratrice, plasticienne et scénographe. Elle a tout quitté il y a 12 ans pour y faire des études d’Arts-Plastiques puis de com’ à Paris. Après de jolies expériences dans de grandes agences, elle revient à son amour premier : créer! Ancienne danseuse de ballet, Leslie met en scène, customise et redonne vie à des pointes qui lui sont offertes par des danseuses des 4 coins du monde. Mais depuis quelques mois, c’est un nouveau personnage qui accapare Leslie : la facétieuse Nikolle

Danielle Cucchi a baigné dès l'enfance dans un univers dédié à la littérature, bercée par la voix de sa grand-mère sur les poèmes de Victor Hugo, les vers de Corneille, les inflexions de Sully Prudhomme... il était presque naturel qu'elle devienne professeure de Lettres ! Mais l’enseignement ne l’empêche pas de continuer à créer, jouer avec les mots, écrire...Son rôle dans ce collectif ? Mettre en récit les aventures des personnages imaginés par ses complices !

 

 

 

Dossier de Presse - Fab Residenza "Entrez sans frapper"

 


Fab Residenza - 2ème édition

"Cambierine"

 

 

Léa Eouzan est une photographe et auteure insulaire. Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, elle est a participé à plusieurs expositions en France, en Italie et aux Etats-Unis.


L’aménagement et la réorganisation du territoire est au centre de son travail. Cette réflexion a conduit à un premier travail autour de la mise en spectacle des lieux de mémoire, autour des nouveaux paysages politiques. Quelle transformation pour ces paysages ? Plutôt : comment les transforme-t-on, pour glisser vers quelle identité ? Cette mutation implique de fait un comportement autre chez l’Homme dans l’appréhension de ces espaces.


Le projet autour de la réémergence d’un lieu, activé par la main de l’Homme ou son abandon, interroge sur la notion de re-composition du territoire, avec l’idée de réappropriation, puis de « re-présentation ». L’archéologie du lieu, ses différentes strates, en permettent sa compréhension.

 

L’enjeu de Fab Residenza #2 réside dans une expérimentation, autour d’un corpus d’images, d’une technique particulière doublée d’une intervention manuelle (dans le sens premier du terme), contre-balançant avec le geste mécanique de l’appareil photographique. Cette technique est celle du gaufrage, une inscrustation de motifs, en l’occurrence de mots sur l’image photographique.
 
L’objectif est de juxtaposer à présent l’image et l’écriture, car la notion de cette double-écriture soulève des interrogations :
 
Qui compose le texte ? Les phrases ? L’agencement de mots ? L’écriture sera-t-elle empruntée au style journalistique ? Littéraire ? Poétique ? Extraite ou dédiée ?
 
Le texte est en langue corse pour une entière cohérence avec les préoccupations photographiques.
 

Dossier de Presse - Fab Residenza "Cambierine"

Page mise à jour le 11/07/2017 par LEA JOURNIAC