Logo du site
Fab Lab Corti | Università di Corsica
Precious Plastic  |

Precious plastic est arrivé à Corte !

Precious plastic est arrivé à Corte !
 
 

Bonne nouvelle : on va pouvoir transformer le plastique en ressource, essayer de faire de l’utile et du beau avec des déchets, et tout ça à une échelle très locale et participative !

On le sait tous : la Corse traverse une longue crise des déchets et compte bien peu d’unités de recyclage sur son territoire. Ainsi, la plupart des déchets sont soit envoyés sur le continent pour y être traités soit jetés sans tri sélectif et enfouis sur l’île, dans des sites déjà souvent saturés… Pas génial.

Dans les fablabs, on est généralement sensibles à l’économie circulaire et à Corte, notre obsession, c’est la relocalisation de la production. Ce qu’on essaie de faire, c’est contribuer à relancer une économie productive. Et pour donner plus de poids au « made in Corsica », on essaie à la fois de développer les savoir-faire et le recours aux matériaux locaux. Quand on pense matériaux locaux, on  visualise d’abord tous les matériaux naturels , nobles et néanmoins sous-exploités (laine, bois, liège, peaux…) mais on peut élargir ce champ et considérer que les déchets en font partie. A condition d’être recyclés localement.

C’est comme ça que nous nous sommes intéressés aux machines Precious Plastic et que nous avons décidé de mettre sur pied un atelier complet.

Alors concrètement, cet atelier ça se compose de quoi et comment ça marche ?


1/Collecter

Pour recycler des déchets plastiques, il faut commencer par collecter ces déchets plastiques. Mais attention ! tous les plastiques ne se recyclent pas très bien… et encore moins avec nos petites machines. Alors, pour optimiser notre processus, nous avons jeté notre dévolu sur deux types de plastiques seulement : le PP et le HDPE (les types de plastiques sont précisés sur les emballages, mais globalement ça correspond aux bouchons de bouteille et aux bouteilles de détergents et shampoings etc… Vous pouvez nous les déposer au Palazzu Naziunale


2/Broyer

Pour recycler les déchets plastiques, la première étape, c’est de les passer à la broyeuse, qui les réduit en petits copeaux. On stocke ensuite ces copeaux par couleur et bien sûr par type de plastiques : le PP avec le PP, le HDPE avec le HDPE.


3/ Recycler

 

On peut fondre et mouler avec le combo four +compresseur

 

On peut mouler avec la machine à injection

 

On peut faire des filaments avec l’extrudeuse


Bien sûr, ce n’est pas avec ce petit atelier qu’on va régler la crise des déchets en Corse. Il faut bien garder en tête qu’il s’agit d’une démarche expérimentale qui permet de tester toute une chaîne de valeur, de la collecte ciblée, à la transformation locale et à la sensibilisation par le concret!

L’intérêt des ateliers Precious Plastic, c’est leur dimension très locale, et la possibilité de se multiplier aux quatre coins de l’île.

 

C’est d’ailleurs dans cet esprit d’essaimage qu’a été conçu Precious Plastic. En effet, le projet est mis au point par un étudiant en design hollandais, Dave Hakkens. On est en 2013 et son idée c’est de construire des machines low tech pour recycler le plastique localement. Pour compenser le faible volume de son action, il laisse les plans de ces machines en open source et propose à une large communauté de s’en emparer. Aujourd’hui, ce sont près de 80000 ateliers Precious Plastic qui sont référencés dans le monde.

 

On vous attend pour commencer à recycler les déchets plastiques à Corte !

 

Page mise à jour le 20/11/2020 par MAMINO FABRICE