Fab Lab Corti | Università di Corsica
Ateliers et Stages  |
Robomotic

Savoir programmer un robot ? Savoir même le fabriquer ?

C'est ce que vous proposent les ateliers Robomotic ! A vous le futur !

 

 

1 samedi / mois : 9h30 - 12h30, 14h - 17h30

Le planning des prochains mois :

  • 11 Mars 2017
  • 8 Avril 2017
  • 13 Mai 2017
  • 10 Juin 2017

Tout public

Nombre de places limité à 5

Inscription sur Robomotic :)

GRATUIT

 


 

Le stage Robomotic R1 s’est déroulé en 3 grandes étapes :

 

1. Présentation + Montage

On présente brièvement le but à atteindre et comment procéder pour y parvenir.

Les participants commencent par monter leur robot à l’aide d’une vidéo explicative, chacun à son rythme.

 

2. Explication détaillée des composants + Câblage

En reprenant succinctement la présentation d’introduction, on aborde les détails techniques de chaque composant en s’assurant de la compréhension de chaque participant.

Une fois le fonctionnement du robot assimilé, on commence à le câbler. On alimente le robot en énergie. A partir de cette étape, chaque participant est autonome pour effectuer le câblage de données suite aux explications directives. 

 

3. Programmation théorique + Programmation pratique

La programmation étant quelque chose d'abstrait pour les novices en la matière, il convient de l’aborder lentement.

On fait comprendre le fonctionnement d’un langage de programmation.

Les participants ayant chacun des niveaux et âges différents, il faut les mettre en confiance afin qu’ils puissent soumettre librement leurs incompréhensions face au fonctionnement machine.

Une fois la programmation théorique comprise, la programmation pratique (coder) n’est plus que l’ajout d’une syntaxe aux idées mises en oeuvre un peu plus tôt. 

Les candidats apprennent alors de manière autonome à comprendre les éventuels messages d’erreurs et résoudre par eux-même les difficultés rencontrées.

 

      

 

 

 


 

La première session du stage Robomotic R2 s’est déroulée en trois étapes.

 

But de session : reprendre le robot R1 pour le faire évoluer en robot R2 (dirigeable par télécommande Infrarouge).

 

1. Vérification du R1

Les participants ont emmené avec eux les robots d’une session précédente (R1), ils ont d’abord commencé une série de tests pour savoir si leurs robots étaient fonctionnels afin d'entamer une mise à niveau vers le robot R2.

 

2. Enseignement théorique et Montage

Nous cherchons à télécommander le robot grâce aux Infrarouges, pour ce faire il convient de faire découvrir les bases de l’Infrarouge ainsi que le fonctionnement de divers outils informatiques, afin de pouvoir traiter correctement les signaux reçus. Après s’être assuré de la bonne compréhension de tous les participants, nous montons le robot.

 

3. Programmation et Debugging

Les participants entament donc la programmation en complète autonomie, on intervient lors des difficultés générales. Les participants se sont retrouvés bloqués face à leur propre code et ont du apprendre le concept de debugging en programmation pour pouvoir résoudre par eux-même les problèmes individuels.

 

   

 

 

 


 

Atelier Robomotic 29/09/2018

 

But de session : Prendre le contrôle de n'importe quel appareil utilisant une prise électrique.

 

Le positionnement d'une prise RF entre une prise murale (ou multiprise) et la prise secteur de l'appareil permet le contrôle de celui-ci en choisissant de laisser passer le courant ou non (induisant l'extinction ou l'allumage de l'appareil à contrôler). 

Ces prises gèrent le passage du courant en réagissant à des codes (série de chiffres ). L'utilisation d'un micro-contrôleur équipé de modules RF permet d'intéragir avec ces prises en envoyant les bons codes.

Pour cet atelier, nous utilisons le micro-contrôleur ESP8266, similaire à l'Arduino mais doté d'une puce Wi-fi, qui nous servira dans un prochain atelier lors de la création d'une application afin de contrôler les prises RF.

 

   

 

 


 

Atelier Robomotic 20/10/2018

 

But de session : Créer une application permettant le contrôle à distance des appareils "intelligents" créés lors de la séance précédente.

 

L'utilisation de l'application mobile Blynk (disponible sur Android comme iOs) permet d'organiser différents "blocks" ayant chacun une fonction particulière (par exemple un block peut servir de bouton pour allumer/éteindre une ampoule).

L'application se lie au micro-contrôleur en générant un "token" (sorte de grand mot de passe) que l'on doit renseigner dans le code que l'on élabore à l'aide de la bibliothèque Blynk.

Une fois l'application liée au micro-contrôleur, celui-ci se connecte à internet et attend les ordres. Il nous manque plus qu'à appuyer sur les différents "blocks" pour intéragir avec nos objets.

 

NB : Étant donné que Blynk et sa bibliothèque fonctionnent à travers internet, on peut prendre le contrôle de nos objets depuis n’importe où dans le monde, pourvu que le smartphone soit connecté à Internet.

 

      

 

 

Page mise à jour le 24/10/2018 par MATHIEU MATTEI